Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue

« La Sarthe à Gauche, l’énergie solidaire ! », c’est avec cette ambition que nous agissons au sein du Département pour porter nos valeurs de justice et de partage. Nous constituons un groupe de 14 conseillers pour vous représenter au quotidien, en commissions ou sessions.

Par ce site, vous pouvez découvrir vos élus ou suivre les projets des cantons et nos actions.

A votre écoute,
Claude PETIT-LASSAY, Président du Groupe

Pour contacter le Bureau du Groupe :

02.43.54.72.24 ou elus-de-gauche@sarthe.fr

La Sarthe à gauche sur Twitter

16 juillet 2019 2 16 /07 /juillet /2019 09:33

Communiqué de presse - mardi 16 juillet 2019

 

Le groupe des élus de gauche et républicains du Conseil départemental de la Sarthe, alerte par courrier les Présidents des Régions Normandie et Pays de la Loire, et du Département, sur le devenir de la ligne TER Caen-Le Mans-Tours.


A l’occasion de la réunion de clôture des états généraux de la mobilité de la région Normandie, son président Hervé Morin a officiellement présenté le plan de « transport 2020 », faisant état sur la ligne Caen-Le Mans-Tours d’une « meilleure lisibilité horaire et d’une fréquence de trains stabilisée ».


De leurs côtés, les comités d’usagers et les syndicats de cheminots avancent que la région Normandie et la direction de la SNCF prévoient de supprimer un peu plus d'un tiers des trains entre Caen et Le Mans d’ici la fin de l'année, suppressions accompagnées de modifications d'horaires, ce qui pourraient également mettre fin à certaines correspondances de TGV au Mans.


Face à cet « imbroglio de communications » nous souhaitons, d’une part avoir des éclaircissements, et d’autre part alerter sur la nécessité que notre Département et notre Région défendent la ligne Caen-Alençon-Le Mans-Tours.


Les travaux urgents de la ligne Le Mans-Alençon ont enfin trouvés un financement, l’État s'engageant en décembre dernier à prendre à sa charge l’intégralité des réparations, soit 3,8 M€. Le Mans Métropole a de son côté voté des crédits pour la future réalisation de la halte ferroviaire Le Mans Hôpital.


Cette ligne est indispensable pour les déplacements des habitants de notre bassin de vie, qu’ils répondent à des nécessités professionnelles, scolaires, culturelles ou privées. Des enjeux forts sont représentés par le maintien de cet axe de communication et de transport, sur l’emploi, la mobilité ainsi que le décloisonnement des régions.


Notre groupe considère que le transport public sur rail doit être privilégié pour assurer cette liaison, notamment pour limiter les nuisances sur l’environnement. Nous avons la conviction que le transport ferroviaire doit être un élément constitutif de la mise en oeuvre de politiques de développement durable.


Nous souhaitons que le Département et la Région puissent soutenir le maintien de l’axe ferroviaire Caen-Alençon-Le Mans-Tours auprès de la régions Normandie et de la SNCF, afin de préserver le service aux usagers.

Partager cet article

commentaires