Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue

« La Sarthe à Gauche, l’énergie solidaire ! », c’est avec cette ambition que nous agissons au sein du Département pour porter nos valeurs de justice et de partage. Nous constituons un groupe de 14 conseillers pour vous représenter au quotidien, en commissions ou sessions.

Par ce site, vous pouvez découvrir vos élus ou suivre les projets des cantons et nos actions.

A votre écoute,
Claude PETIT-LASSAY, Président du Groupe

Pour contacter le Bureau du Groupe :

02.43.54.72.24 ou elus-de-gauche@sarthe.fr

Archives

La Sarthe à gauche sur Twitter

26 mars 2018 1 26 /03 /mars /2018 14:44

L’Assemblée plénière des 15 et 16 mars nous a amenés à débattre du budget 2018.

Le déploiement de l'Internet très haut débit et la réalisation de travaux dans les collèges sont positifs (outre la reconstruction de quatre d'entre eux en Partenariat Public Privé, alourdissant notre dette future). Mais le Département doit retrouver de l'attractivité en faisant plus et mieux. Certains indicateurs montrent clairement que nous sommes en retard dans nombre de domaines au regard des autres départements de la Région. Admettre cette réalité et savoir reconnaître ses faiblesses, c'est déjà faire un pas vers l'amélioration. La majorité de D. Le Mener, qui présente une vision idyllique de son action, associée à une communication bien rodée, ne semble pas prendre la mesure de l'enjeu.

Le manque de médecins est un problème non résolu et en aggravation. À ce jour, les mesures prises ne compenseront pas les départs en retraite dans les cinq prochaines années. C’est dans cette optique que nous avons déposé un vœu pour la mise en place d’un dispositif de conventionnement national à leur installation. Nous demandons aussi que la Sarthe soit porteuse d’innovations avec la mise en œuvre de la télémédecine.

Les aides aux communes baissent d’année en année. Il a ainsi été décidé de ne plus soutenir le financement des infrastructures sportives neuves, pourtant essentielles à la cohésion sociale et à la santé, également primordiales pour les scolaires et les associations.

Nous plaidons aussi pour un meilleur soutien à l’enseignement supérieur. Avoir une université forte constitue une dynamique pour les entreprises et l’emploi, c’est un pilier fondamental de notre attractivité. Avec ce budget 2018, le Département aurait pu mesurer davantage les enjeux de solidarité et d'attractivité. À l'avenir il devra mieux faire !

Partager cet article

commentaires