Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue

« La Sarthe à Gauche, l’énergie solidaire ! », c’est avec cette ambition que nous agissons au sein du Département pour porter nos valeurs de justice et de partage. Nous constituons un groupe de 14 conseillers pour vous représenter au quotidien, en commissions ou sessions.

Par ce site, vous pouvez découvrir vos élus ou suivre les projets des cantons et nos actions.

A votre écoute,
Claude PETIT-LASSAY, Président du Groupe

Pour contacter le Bureau du Groupe :

02.43.54.72.24 ou elus-de-gauche@sarthe.fr

Archives

La Sarthe à gauche sur Twitter

20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 10:29

Merci de découvrir la prochain tribune des conseillers départementaux de Gauche et Républicains, à paraître dans la prochaine édition du magazine La Sarthe (dernière page).

__________

   

Non au chantage de la baisse des dotations globales de fonctionnement

 

La baisse des dotations est une réalité que nous ne contestons pas. Elle conduit notre collectivité à repenser sa politique, à réajuster ses objectifs. C’est la raison pour laquelle nous avons acté, en tant qu'élus responsables, un certain nombre de projets que nous estimons importants pour notre département.

Ainsi, par exemple, nous avons soutenu le déploiement de la fibre optique, une restauration de qualité pour les collégiens, les dispositifs pour la présence médicale sur l’ensemble du territoire Sarthois. C'est le sens de l'intérêt général et de la responsabilité qui mène notre action et nos positions.

 

Mais, l’exercice de la responsabilité, ce n’est justement pas de rejeter la sienne sur les autres. C’est pourtant comme cela que la majorité justifie ses choix d’austérité avec une forme de chantage aux dotations.

Les élus de la majorité augmentent de 10 % les tarifs de la restauration dans les collèges, sous prétexte que c’est la faute du Gouvernement.

Ils augmentent de 22 % les tarifs des transports scolaires (passant de 98 € à 120 €), sous prétexte que c’est la faute aux baisses de dotations de l'État.

Ils baissent de 28 % les subventions aux associations, là aussi c’est encore en rejetant la cause sur les autres.

Pourtant, ce sont bien les élus de la majorité de droite qui ont voté ces décisions, qui vont à l’encontre de l’intérêt des Sarthoises et des Sarthois.

 

Ce sont bien les élus de la majorité qui ont également décidé de ne pas venir en aide à l’association "Aide à domicile", pourtant indispensable au maintien des personnes à leur domicile avec un enjeu majeur puisque 450 emplois sont concernés…

Sensible et actif sur ce dossier, notre groupe a proposé un ajustement de la politique contractuelle supervisée par le Département, afin d'assurer la survie de ces services de proximité. La réponse n'a pas été au rendez-vous pour la majorité.

 

Enfin, concernant la nouvelle répartition des dotations aux associations, que penser de la prime de 5 000 €, accordée aux cantons comptant plus de vingt communes ?

Au-delà du fait que l'ensemble des cantons, dont les conseillers départementaux de Gauche et Républicains sont les représentants, sont écartés par cette mesure, nous dénonçons fermement ce positionnement : injuste (nombre de communes en référence), impertinent (intérêt général non servi et clivage rural/urbain entretenu) et non objectif (absence de données fiables).

Par le biais d'un courrier, nous avons alerté le Président du conseil départemental et demandé le réexamen de la redistribution budgétaire des dotations cantonales associatives selon un critère juste, pertinent et objectif : le nombre d'habitants.

Malheureusement, pour 2016, la majorité a décidé de maintenir sa décision.

 

Chacun en constatera les conséquences et en assumera sa responsabilité…

Partager cet article

commentaires