Bienvenue

« Osons, la Sarthe à Gauche ! », c’est avec cette ambition que nous nous présentons à vos suffrages pour porter nos valeurs de justice et de partage. Ensemble, nous vous proposons de construire un Département + solidaire, + in-novant, + vert.

Par ce site, vous pouvez découvrir nos candidat.e.s et suivre l'actualité de notre campagne.

Christophe COUNIL, Chef de file "Osons la Sarthe à gauche !"

25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 14:23

En avant-première, voici la tribune des conseillers départementaux de Gauche et Républicains, qui sera insérée dans l'édition de novembre-décembre 2015 du magazine La Sarthe, à paraître sous peu.

Son titre sera aussi modifié, mais chut... cela restera une demi-surprise.

__________

+ 10 % : c’est l’augmentation des tarifs de la restauration dans les collèges  publics, proposée et votée par la majorité de droite

Un double jeu dangereux.

Le contexte est tendu pour la majorité départementale. Sous prétexte de la baisse des dotations de l’Etat au titre de sa participation à l’effort national de réduction des dépenses publiques, Dominique Le Mèner promet une coupe historique dans le fonctionnement et les investissements futurs du Département. C’est une attaque franche sur le soutien à l’emploi, notamment dans les secteurs des travaux publics et du bâtiment puisque des projets stratégiques sont reportés.

 

Coincés entre une réalité budgétaire à assumer et leur engagement de ne pas  augmenter les impôts lors des élections de mars dernier, Dominique Le Mèner et sa majorité de droite viennent de décider, de manière contradictoire, l’augmentation de 10 % des tarifs de la restauration dans les collèges publics. Cela augmente le budget annuel de près de 45 € pour les familles et rend inégal l’accès à la restauration scolaire pour les élèves.

Nous tenons à porter à votre connaissance cette décision injuste. Elle sera appliquée dès le mois de janvier 2016.

 

Promettre de ne pas augmenter les impôts durant la totalité du mandat sans connaître l’évolution des compétences départementales, et dans le même temps augmenter de +10 % les tarifs de restauration scolaire,

 

Promettre de soutenir l’économie et l’emploi, et dans le même temps reporter des projets d’investissements, avec pour effet la mise en difficulté des entreprises du bâtiment et des travaux publics,

 

Est un double jeu dangereux.

 

Ce n’est en tout cas pas la vision du Département que nous partageons.

Le soutien à l’éducation, aux jeunes, à l’emploi, aux entreprises et à la solidarité doivent être les priorités d’un projet qui va de l'avant et ne se replie pas sur lui-même.

 

Le groupe des élus de Gauche et Républicains

Partager cet article

commentaires